Quand Urban Decay pense à tout – Eye Shadow Naked

Urban Decay a pensé a tout - Eye Shadow Naked - It's Her Mess

Bonjour Bonjour !

Ce matin je suis toute émue de vous parler d’un de mes cadeaux de Noël… Oui je sais je tarde un peu mais je crois qu’Alzheimer me guète…

Il se trouve que je pense tellement souvent aux articles que je vais vous préparer que, parfois, je suis intimement persuadée de les avoir publiés. Mais non. (Il m’arrive parfois de me demander si je suis la seule blogueuse à qui ça arrive… Oui, ceci est un appel à témoin.) Je vous passe donc le moment de solitude à regarder dans mon tableau de suivi et à vérifier consciencieusement sur le moteur de recherche de mon blog…

Enfin Bref… Tout cela pour vous dire que cet article je l’ai rêvé !

Et parce que je suis une fille et parce que je suis sensible, je me dois de partager un moment de bonheur de beautysta avec vous.

Il y a deux ans, quelques semaines avant Noël, l’Homme et moi nous baladions à Séphora (Oui cela arrive parfois, mais ne rêvez pas ce n’est pas non plus la ballade hebdomadaire !) Je m’étais alors arrêtée ébahie devant la toute récente et toute belle palette Naked d’Urban Decay… (Il m’avait ensuite fallu quelques jours pour soigner mon élongation de la mâchoire, causée par la vue de son prix exorbitant… ) Ce que je ne savais pas alors c’est que l’Homme malicieux avait immédiatement relevé le nom de cette petite pour me l’offrir à Noël. (Il est bien l’Homme hein ? – Attendez, vous n’êtes pas au bout de vos surprises.)

Je vous en avait alors parlé dans mon article sur les 10 must-have de la beauté, cette palette est définitivement LA palette à avoir. Elle est immédiatement rentrée dans ma routine beauté aussi naturellement qu’on se prépare un thé le matin en arrivant au travail. (Avec le café ça marche aussi.) Enfin, surtout une couleur… Car, oui effectivement, j’adore me faire de jolis dégradés sur les yeux pour toute occasion particulière. Mais au quotidien… il n’y a que LE Naked.

Le Naked c’est LA couleur… C’est MA couleur.

C’est elle qui me permet d’uniformiser mes paupières juste comme il faut et qui cache parfaitement les petites veines apparentes sur mes yeux. Celle qui donne l’impression d’avoir un regard de biche sans rien mettre alors que oui, vous avez mis LE Naked. J’ai même eu l’impression que cette couleur a été faite spécialement pour ma carnation. Enfin je l’aime quoi.

Je l’aime tellement, que la malédiction de la palette m’est tombée dessus. Je l’ai finie. Oui.. mais seulement elle. Le reste de ma palette, lui, est parfaitement intacte. (Ou presque.)

C’est donc avec un regard de petit chien battu que j’ai du affronter le : « Heuuu mais a quoi ça sert que je t’achète une palette toute entière si c’est pour que tu n’utilise qu’une seule couleur ? » ****DRAME**** Surtout que je me voyais déjà devoir racheter la mini palette toute entière pour devoir retrouver MA couleur…

Mais ça… c’était avant l’excès de surmignonitude de l’Homme. Avant que l’élève ne dépasse le maître. Parce que l’Homme figurez vous s’est rendu avec ses petites mimines à Séphora et a montré tout gentiment ***mais d’un air décidé*** à la vendeuse de Séphora la photo de ma palette prise en secret, et de la fameuse couleur orpheline. « Je voudrais cette couleur LA, s’il vous plait »

Et voila. C’est a ce moment la, qu’en ouvrant mon cadeau… L’Homme m’a appris qu’Urban Decay faisait AUSSI des fards à paupières en format individuel. Pour mon plus grand bonheur.

Ou quand l’élève dépasse le maître. A bon entendeur, salut !

Belle journée !

Top 10 2014 – Beauté

Top 10 beauté 2014 - It's Her MEss

Bonjour !

On démarre une semaine de top 10 que je vous ai préparé avec amour pour terminer cette année en beauté. Au programme le meilleur de la beauté, des recettes à tomber, des DIY en folie, quelques articles phares et une sélection des 10 meilleures tenues de la semaine ! (Oui oui tout ça !)

 Le choix a été plus que cornélien pour toutes ces sélections mais je dois avouer que l’Homme m’a bien aidé. (Même si pour ce qui est des recettes nous frôlions d’avantage le top 40… il a fallu faire du tri…)

Pour la sélection beauté, pas très compliqué puisqu’il s’agit plus ou moins de ma routine beauté ! Je vous ai sélectionné mes produits coups de cœur, ceux qui sont restés dans ma salle de bain, que j’ai racheté et que j’ai adoré. Une année marquée par l’apparition du tout bio dans ma salle de bain et par une simplification drastique de ma routine beauté, pour le plus grand plaisir, de ma peau, de mes cheveux… et de mon banquier !

 Et vous ? Votre coup de cœur beauté 2014 c’est quoi ?

Top 10 beauté 2014 - It's Her Mess (1) Top 10 beauté 2014 - It's Her Mess (2) Top 10 beauté 2014 - It's Her Mess (3) Top 10 beauté 2014 - It's Her Mess (4) Top 10 beauté 2014 - It's Her Mess (5)Bonne journée ! Et belle semaine !

Par ici le meilleur de la beauté !

Le Benefit du doute

Gratouille-moi – Le gommage magique

Les produits BioPha au banc d’éssai

Huile d’Amande douce bio – Lovéa

Miel nourricier Sanoflore

Melvita gel nettoyant

Baume lèvre nourrissant – Cœur de Cigale

Lait hydratant au calisson – Cœur de cigale

Crème main Les Terriennes

Eau micellaire au 5 fleurs – Les 5 mondes

 

Ma Terracotta de Guerlain

Ma terracotta de Guerlain - It's Her MessBonjour !

 Je sais, je sais ce que vous allez penser…. « Est-ce qu’on est pas un petit peu hors sujet la …? Elle nous sort un produit méga connu, ultra cher, dont elle nous a déjà parlé et qui n’est même pas Bio pour un sous… »

Moui. Certes.

Mais je tenais à faire cet article.

La semaine dernière, j’ai acheté mon tout premier pot de Terracotta. J’en utilise depuis que je me maquille (aussi loin que je me souvienne…), ma maman avait l’habitude de me léguer ses fonts de pots (qui me duraient déjà plusieurs années…). En rachetant ce nouveau pot, je resigne donc pour un sacré moment. Autant vous dire que la vendeuse à pris peur en me voyant arriver tel le moine en pèlerinage, je suis venue accomplir ma mission divine… acheter MA Terracotta. Je dois vous avouer avoir tout de même fait un détour au rayon Benefit pour être certaine que je ne regretterais pas la Hoola sur laquelle je lorgnais depuis longtemps… Mais non.

Alors en quelques lignes… voici pourquoi j’ai décidé de resigner un contrat maquillage avec Guerlain…

- Ce n’est pas Bio… Oui mais depuis 1984, ce produit est le meilleur dans sa catégorie. Si jamais vous trouvez son petit frère Bio, surtout ne le perdez pas et appelez moi…

- C’est affreusement cher… Meilleure vente de l’enseigne Séphora cette petite boite fait friser toutes celles qui voudrait éventuellement se lancer. (Comptez plus de 40 €) Mais imaginez simplement, un fond de pot me durant environ 2 ans, un pot complet ? Je table sur 5 ans… héhé

- Je n’ai encore jamais une autre réponse que « Terracotta » à la question « Ouah tu as une superbe mine ! C’est quoi ta poudre ? »

- C’est la seule poudre de teint que je peux utiliser toute l’année. Je l’utilise en été en poudre de teint et en hiver en Blush.

- Je l’aime cette boite. Voila tout. Et c’est grâce à elle que tous les jours, on dirait presque que j’ai une mine radieuse…

Si vous utilisez une poudre soleil autre que Terracotta, alors rendez-vous dans votre Séphora le plus proche, faites les yeux doux à la maquilleuse de la boutique et demandez –lui de vous montrer… Vous verrez, il ne suffit que d’une fois pour être convaincue…

Belle journée

Dans la trousse de toilette de… Manue !

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (12)

Bonjour !

Aujourd’hui je suis tout particulièrement ravie de vous retrouver ! D’une part parce que cela fait plusieurs jours que j’ai lâchement déserté le blog. Et d’autre part (surtout pour cette part la…) car je vous reviens avec l’une de mes rubrique préférée… « Dans la trousse de toilette de… » !

Je sais que cela fait une éternité que je n’ai pas étoffé cette rubrique mais il faut dire que l’Hiver les visiteurs à la maison de font plus rares et le temps m’a manqué pour me plonger dans le vanity des courageux venus nous voir ! (Et puis il faut dire que ça me demande du temps aussi !)

C’est donc toute guillerette que je vous présente Emmanuelle (Manue de son appellation intime… je me sens obligée de le préciser car ça me fait drôle de l’appeler Emmanuelle…). Une superbe rencontre Manue. A peine rentrée dans un pièce, elle vous fais sourire avec son rire si singulier, son caractère bien trempé, et sa jolie frimousse protégée par de magnifiques cheveux.

L’avantage avec elle c’est qu’on peut parler de tout. (Tout ça veut aussi dire de cosmétiques… héhé ! ). Et elle m’en a fait découvrir des produits cools.

Alors ? Ça vous dit de plonger au cœur de la trousse de toilette d’une femme active ? (oui, mais coquette… S’il vous plait !)

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (1)

Pour nettoyer :
« J’utilise l’eau micellaire Avène tous les soirs pour me démaquiller et parfois le matin. Avant j’utilisais la lotion aux trois roses de Nuxe mais je crois que l’odeur m’a lassée. L’eau d’Avène est très fraiche et neutre. Ça me va très bien. Pour nettoyer ensuite j’utilise le gel nettoyant Bioderma sous la douche. C’est mon homme qui me l’a faite découvrir ! »

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (2)

Pour hydrater :
« Pour mon visage j’utilise la crème Avène pour peaux intolérantes. J’ai testé la sébium mat de Bioderma mais elle ne convenait pas du tout à ma peau plutôt sèche. Avant cela j’achetais toujours la crème fraîche de Nuxe. Je l’adore ! Je pense même que je la rachèterait la prochaine fois. J’utilise aussi le sérum crème fraîche de Nuxe pour le contour de mes yeux mais je suis loin d’être assidue !
Pour mes lèvres je reste fidèle au rêve de miel de Nuxe. »
« En ce qui concerne l’hydratation corps pour le coup on ne peut pas appeler ça une routine ! J’en reçoit tout un tas dans My Little Box, du coup je les utilises ! Il y en a une que j’ai tout particulièrement aimé c’est la crème hydratante de Sultane de Sabaa. Une texture très légère et surtout pas trop grasse ! »

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (3)

Les cheveux :
« J’utilisais un shampoing acheté en Espagne. Je crois que j’y suis allergique ! Du coup j’utilise depuis le shampoing Klorane a la pivoine. Il a des propriétés apaisantes et ça fonctionne très bien !  (***Je confirme ses cheveux sont divins***) Pas de démêlant ! Je n’ai pas le temps. Par contre j’applique  régulièrement le soin timotei  pour cheveux châtains à l’huile d’argan et au henné. (***vraiment magnifiques***) »

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (4) Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (5)

Maquillage :
« En base, je mets le Base Primer de Séphora. Pour les petites imperfections c’est le correcteur multi usages de bareMinerals et son pinceau flouteur. Toujours la même marque pour mon teint, le fond de teint compact ! Je me suis acheté le blush Ready to bronze toujours de cette marque mais il n’est définitivement pas entré dans ma routine. Pour le fard à paupière ce n’est pas compliqué je suis adepte d’Urban Decay. Des 3. (***oui…. Elle en a 3…***). J’ai aussi un blush Yves Rocher, je l’aime bien ! Mais bon… » (***Je vous jure elle a dit ça ! Interprétez comme vous voulez…débrouillez vous***)
Pour mes cils c’est le mascara volume million de cils, l’édition du festival de cannes, pour mes lèvres, le My Little beauty n°5.
Et enfin pour les jours de flemme, mon allié est incontestablement le Fine One One de Benefit, un peu sur les lèvres et un peu sur les joues, un coup de mascara et le tour est joué ! »

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (6)

Merci à ma chère Manue pour m’avoir permis d’écrire cet article que j’espère fidèle !

Dans la trousse de toilette de Manue - It's Her Mess (11)

Bonne journée et parce que je n’ai pas publié hier, bonne semaine !

Des cils bio pour affronter les bonnes nouvelles

Mascara Bio

Bonjour !

Je soupçonne qu’une coalition s’est liguée contre moi. Un truc du genre « La Ligue de lutte pour que Camille ai des yeux de cocker 7/7j ». Je commence sérieusement à penser franchement que toutes celles que j’aime plus que tout se sont passé le mot. Toutes. J’ai développé plusieurs théories tellement recevoir autant de bonnes nouvelles d’un coup me parait improbable.

Probabilité n°1 : Mes amies trouvent que je suis tellement mignonne après avoir pleuré avec mes yeux de rat mouillé qu’elles se sont passé le mot pour m’annoncer tour à tour des nouvelles qui font pleurer ou m’envoyer des petits sms qui me rendent gaga.
Probabilité n°2 : Mes amies veulent me faire regretter amèrement d’être loin.
Probabilité n°3 : Mes amies on décidé de mettre à l’épreuve mon mascara BIO.
Probabilité n°4 : Je suis tellement heureuse que je vis dans le monde de OuiOui.

J’ai opté pour la probabilité n°3. (Même si je sais que les autres sont plutôt réalistes. Surtout la 4.)

Enfin bref, tous ces blablas pour vous parler du super mascara Bio que ma prêté une amie la semaine dernière. J’avais de gros aprioris sur les mascaras BIO. Allez savoir pourquoi j’étais persuadée qu’il était impossible de trouver un produit d’une aussi bonne qualité que celle du Benefit par exemple. Erreur.

J’ai testé pour vous le Mascara Audacieux de So Bio Ethic par Léa Nature et je suis archie convaincue. A l’épreuve du sport, des larmes, et des longues journées de travail, mes cils restent denses, longs et volumineux grâce à une brosse incurvée qui rend très facile son application.
Si vous aviez des doutes sur les cosmétiques Bio, voici mon premier essai et j’en suis très convaincue !
Il ne me reste plus qu’à racheter un mascara à ma copine ! (Sans trop de scrupule étant donné son prix tout doux !)

Cette journée est déjà magnifique…. !
J’espère qu’elle le sera pour vous !

Le Benefit du doute

Le Benefit du doute - It's Her Mess

Bonjour !

On a tous des petits troubles de la personnalité. Des genres de troubles obsessionnels qu’on peut difficilement contrôler. Pour ma part ce sont les sourcils. Surement un traumatisme de l’enfance, lorsque mon frère s’amusait à me décoiffer le sourcil en y passant sa main à rebrousse-poil.

Je sais vous vous en foutez mais je me fais ma petite psychothérapie en passant, c’est toujours utile.

Toujours est-il que je ne supporte pas les sourcils décoiffés. A tel point que parfois mon cerveau m’empêche même tout à fait de  suivre une conversation si la personne qui me parle orne une antenne telle la fourmi au beau milieu de son visage. (Je me surprends même à toujours m’étonner de la taille que les sourcils réfractaires peuvent faire.) Même l’Homme subi les foudres de ma pince à épiler lorsqu’un de ses sourcils sort du rang… il les range depuis…

Paradoxalement je n’étais jamais allé me faire les épiler chez une professionnelle. Mais ça c’était avant. Avant que je ne découvre Benefit. Ces petits bars à sourcils au beau milieu des Sephora que je connais si bien. En un rien de temps La BA (Brow-artist) m’avait  dessiné une ligne aussi parfaite que sur une image photoshopée. Mes sourcils étaient incroyables, mon visage, changé. Pour une somme astronomique certes. 21 €. Et ça c’est sans la coloration. Car en plus elle peut vous recréer carrément un sourcil parfait tellement elle a des doigts de fée, en vous teignant les endroits un peu light de votre ligne. Mais ce n’est pas tout ce qu’elle fait. Elle ne manque pas également de vous faire tester tout un tas de produits Benefit tous plus géniaux les uns que les autres.

Et en ce qui concerne les sourcils je vous avais déjà dit que jamais un jour ne passe sans que je ne dresse mes sourcils fous avec le Brow Zings. Mais depuis quelques mois ma Brow Artist m’a fait tester le Gimme Brow ! Une arme imparable contre le sourcil indiscipliné. Mais surtout, un effet parfaitement naturel ce qui n’étais absolument pas le cas avec le Brow Zings ! J’attendais d’avoir fini ma palette avant de l’acheter ! C’est chose faite et je suis complètement convaincue de mon achat !

Bref. Si je n’ai qu’une chose à vous dire : prenez vite rendez-vous chez Benefit.

Bonne journée !

Mon nouveau remède anti morosité de la beauté

Mon nouveau remède anti morosité de la beauté - It's Her Mess

Bonjour !

J’ai le syndrome de la page-beauté blanche. Je traverse une période totalement inédite de ma beauté-addiction. Je n’ai plus (ne prends plus) le temps. Disons que j’ai atteint un tel niveau de : Ohlavacheilestdéjàsitardmaisc’estpaspossibleonapasencoremangé… que tous mes petits rituels beautés sont automatiquement relégués au second plan. Étonnement je n’ai jamais eu une si belle peau, mes ongles bien que simplement limés sont plutôt respectables et mes cheveux font leur vie et s’accommodent assez bien de leur nouvelle condition rustique c’est-à-dire shampoing Bio deux fois par semaine, pas de démêlant (pas le temps d’aller en acheter celui que je voudrais…), un soin tous les deux shampoings et du shampoing sec pour limiter la casse !

Mais je ne vais surtout pas vous dire que je suis satisfaite de ma nouvelle condition ! Mes ongles de pieds crient au scandale de ne pas être vernis, je pleure d’ailleurs quotidiennement devant ma vernithèque, je rêve d’une après-midi papounage enfermée dans ma salle de bain et je songe sérieusement à ma prochaine orgie chez Sephora qui s’inquiète déjà de ne pas m’avoir vue depuis le mois de décembre.

Tout ça pour vous dire qu’hier soir alors que je rentrais d’un cocktail dans un magnifique hôtel de Marseille j’étais littéralement désemparée. Pas d’article pour demain. A peine mes escarpins quittés je fonce dans ma salle de bain pour vous dénicher une idée, quelque chose qui retranscrirait mon humeur du moment. Rien. Mon Elle ! Anti-rides…non, accessoires cheveux…beurk. Rien. Nada.

J’ai donc décidé de vous parler de mon seul compagnon du moment. Mon accessoire beauté qui m’accompagne partout. Celui que je trouvais terriblement inconcevable à porter ces dernières années et que je jugeais parfois particulièrement horrible sur mes amies. Le ROUGE à lèvre.

Je dis bien ROUGE. Vous savez surement que je suis adepte de la beauté la plus naturelle possible. Mais récemment j’ai ressenti le besoin de fuir le « fade ». Naturel oui mais pas invisible. Et depuis que mes cheveux sont mois blonds et que je prends moins le temps de m’apprêter j’avais envie de me donner meilleure mine ! J’ai donc ressorti de mon tiroir magique mes rouges à lèvres achetés lors de petits moments de craquage !

Inutile de vous dire qu’il est impensable de m’en tirer avec une bouche rouge criarde vulgaire. Pour ma part il s’agit juste d’une jolie teinte chaleureuse ! Pour cela j’applique un peu de rouge à lèvre sur une partie de ma bouche puis je l’étale au doigt ! En un rien de temps je suis parée pour les soirées et les rendez-vous clients !

Mes chouchous ? Le Color Riche 904 de L’Oréal, ULTRA rouge sang mais qui appliqué au doigt avec parcimonie suffit parfaitement à me donner une très jolie mine ! Et le MAC qui pire qu’un tatouage reste une éternité ! Vous pouvez manger, boire, parler et même dormir ce rouge à lèvre est un vrai phénomène ! Là où il est il y reste ! Si jamais vous avez un jour été déçues par un rouge à lèvre trop éphémère je vous conseille d’essayer ceux de Mac !

Et vous ? Quel rouge à lèvre portez-vous ?

Bonne journée !

Jelly Pong Pong – Le mascara tombé à pic !

Jelly Pong Pong - Fairy lashes - It's Her Mess

Bonjour !

Je ne sais pas si vous vous rappelez mais lorsque je vous avais présenté ma BirchBox de Janvier j’avais évoqué avec vous la petite erreur qu’ils avaient commise ! Le rouge à lèvre Party Proof nude s’est tapé l’incruste une seconde fois dans ma Box ! J’étais assez contente car c’est en réalité l’un des seuls rouge à lèvre que je porte. A peine le temps pour moi de le ranger rapido dans mon sac à main et mon Iphone me signale déjà que BirchBox m’a écrit, s’excuse, et m’envoie un nouveau produit !

Ça m’était presque sorti de l’esprit lorsque vendredi en ouvrant ma boite au lettre, une enveloppe adressée à « La Jolie Camille » m’attendait bien au chaud, tout à côté de mon Elle qui l’accompagnait sagement. Autant vous dire que je n’ai jamais été autant gâtée par ma boite aux lettres ! Et deux envois BirchBox dans le même mois je suis comblée !

J’ai donc reçu le mascara Fairy Lashes de la marque Jelly Pong Pong et c’est tout sauf une miniature ! Sur mes cils dès le lendemain mon plaisir n’a pas été gâché ! Pinceau très agréable, cils démultipliés et un rendu bien noir pour souligner mes yeux un peu trop clairs. Parfait ! Je n’irais pas jusqu’à vous dire que c’est le meilleur mascara que j’ai jamais essayé mais combiné avec mon Are They Real de Benefit qui commençait vraiment à fatiguer le rendu est comme je l’aime.

J’ai toujours eu l’habitude de combiner deux mascaras. Lorsque je commençais juste à me maquiller ma maman m’autorisais à me mettre du mascara. Elle me donnait toujours la fin des siens. En combinant plusieurs j’obtenais un très beau résultat. Depuis j’utilise deux mascara et en rachète un nouveau dès que le plus vieux fatigue. En plus ça me permet de découvrir de nouvelles marques en continuant à utiliser mon chouchou le Benefit.

Seul bémol le démaquillage ! Même l’eau micellaire de Bioderma peine à l’éradiquer c’est vous dire ! Il est tellement chargé en petites fibre que je fais un remake de Pandi Panda tous les soirs maintenant !

J’en profite pour vous conseiller d’aller faire un tour sur le shop de BirchBox notamment pour vous laisser tenter par ce rouge à lèvre Party Proof dont je vous parlais à l’instant. J’adore ce produit, il est vraiment hydratant, son rendu est matte et la couleur nude est vraiment chaleureuse et donne bonne mine malgré sa clarté ! En plus la Birchbox de février est déshabillée par Princess Tam Tam et il parait qu’on peut même commander une petite culotte nouée…

Bonne journée !

Des yeux de biche au pied du sapin !

Des yeux de biche au pied du sapin - It's Her Mess

Bonjour !

C’est la dernière semaine avant les vacances alors je vous promets d’essayer de bien vous préparer aux fêtes ces prochains jours !

Et on commence la semaine avec un artifice qui ne faisait pas vraiment parti de mes indispensables moi qui suit plutôt en recherche de naturel… Mais ça c’était avant !

On a souvent tendance à associer les faux cils à un déguisement ou un maquillage exagéré mais croyez-moi, les choses ont évoluées ! Aujourd’hui on nous propose de très belles choses, des produits ultra fins et naturels, prêts à poser. En tout cas moi, j’ai tenté l’expérience, et je vous fais partager !

Cela fait un peu plus d’un an que j’avais envie d’essayer, depuis que les éloges aux faux-cils avaient fleuris sur mes blogs favoris à l’époque de noël. Et c’est un jour ou je « passais complètement par hasard dans un Séphora » (Quoi vous m’avez cru la ? Vous êtes candides…) Bref, alors que je commençais à ployer sous le poids de mon petit panier noir Séphora, je me suis lancée et ai demandé conseil à une vendeuse qui par chance s’est avérée être une aficionado du faux-cil.

Le premier conseil qu’elle m’a donné a été d’investir dans de la colle. Peu importe la qualité des faux cils, seule la colle est vraiment déterminante dans la réussite de la pose !

Oui mais si cela ne vous plait pas et que vous ne souhaitez pas en remettre ? La réponse est simple : Si vous utilisez la colle fournie avec les faux-cils vous pouvez être certaine que cela ne vous plaira pas et que vous ne réitérerez jamais ! De plus, aux vues de ma recherche de naturel, elle m’a conseillé ce que je trouve génial, de couper mes faux-cils en deux et de n’en appliquer que la moitié sur le bord extérieur ! On s’assure un rendu vraiment naturel et on double l’utilisation de nos faux-cils qui peuvent déjà être réutilisés à plusieurs reprises ! (et on rentabilise la colle… !). J’ai donc opté pour les faux cils Make up for ever 106 qui sont bien noirs et vraiment très fins !

En ce qui concerne la pose, je vous conseille de vous entrainer un peu avant le jour J ! La première fois cela prend un peu de temps, on applique un peu de colle sur le bord des faux-cils, on applique à la base de nos cils et on exerce une légère pression. La colle devient complètement transparente ! Du mascara pour mélanger nos cils et le tour est joué ! (Pour celles qui comme moi on choisit de n’en mettre que la moitié, coupez vos faux cils en deux et au moment de combler, pensez à insister sur le mascara dans le bord interne de l’œil, qui n’a pas de faux cils, afin de rééquilibrer !)

Ma conclusion ? Les faux cils Make up for ever donnent un rendu vraiment naturel. Le regard est agrandi, sublimé et je n’ai qu’une hâte, être à noël pour les remettre !

Bonne journée !

Liner Lasting Drama Gemey : Je teste

Liner Gemey Lasting Drama - Je teste - It's Her MessBonjour !

Aujourd’hui je vous fais partager mon dernier petit craquage beauté… Car celui-là il rentre tout à fait dans la catégorie craquage.  5 années d’études en marketing et communication. 5. 5 Longues années à apprendre comment rendre un produit désirable et indispensable aux yeux des consommateurs acharnés, à apprendre quelles sont les failles de mes semblables. Je connais tous les filons.

 5 secondes. Il leur a fallu 5 secondes pour me convaincre que ce produit était fait pour moi. A peine un instant devant la télé et hop mon cerveau se ratatine et je ne pense plus qu’à lui ! Moi faible ? naaaaaaaan. Alors j’ai résisté. 1 mois. 2 mois. Et passé ce cap, l’envie étant toujours là je me suis donc laissée tenter (Je me suis littéralement jetée comme une beautista en manque sur l’objet de convoitise.).

C’est donc toute fière et persuadée d’avoir fait l’achat du mois que j’ai déballé mon butin et me suis empressée d’aller l’essayer sous l’œil inquisiteur de l’homme. (« Mais tu mets encore de l’Eye liner toi ? Parce que j’ai l’impression que tu n’en mets plus depuis des lustres ! »……. Tut…. c’est pour mon blog tu comprends…).

Bon trêve de bavardages parlons un peu du produit. Packaging ? J’adore, j’en prends et j’en reprends. Pour une fois on est exactement dans quelque chose que je recherche. La boite est très jolie et le pinceau à part, donne vraiment un aspect de qualité au produit. On se prendrait presque pour une vrai Japonaise traditionnelle !

Le produit maintenant : Et bien c’est encore tout bon ! Le pinceau est tip top avec une utilisation optimale. On passe du fin au large en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Le Khôl quant à lui est gras à souhait et nous laisse tout le loisir de tracer au gré de nos envies. Le plus ? il sèche en un rien de temps !

Les moins ? Pas grand-chose à vrai dire à part peut-être comme pour toutes les créations l’Oréal le nom du produit qui nous donne l’impression d’être dans un film de Bruce Willis. « Ah super cool ton maquillage du trait qui tellement qu’il reste que c’est un drame de la mort qui tue ! »

L’autre petit bémol que je mettrais en avant c’est peut-être la difficulté. Je pense que ce produit est un peu la Rolls de la lineuse habituée. Je ne suis pas certaine que je conseillerais ce produit à une novice. Consolez-vous jeunes lineuses apprenties : ne restez pas sur votre faim et jetez-vous sur mon incontournable beauté : le Crayon color riche Smoky Eye.

Alors ? Ce regard de braise ?